CCREFP Région PACA
Ce site a été réalisé par le CARIF Espace Compétences

 

Bookmark and Share 

Historique, rappel de la loi

La loi du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, prévoit que le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP) prend effet le 1er juin de la première année civile suivant le début de la mandature, et qu’il doit être contractualisé entre l’Etat et la Région. Selon cette loi, il revient à la Région, non plus d’adopter un PRDF mais de l’élaborer dans le cadre du CCREFP. Le rôle de coordination de la Région en matière de politique de formation professionnelle en sort accentué mais la mobilisation d’acteurs nouveaux (Partenaires sociaux, FPSPP, Etat), tout en intensifiant le caractère partenarial du processus, le complexifie, ne serait-ce que par les multiples interprétations possibles de la loi.

Dès 2002, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est engagée dans l’élaboration d’un Plan Régional de Développement des Formations (PRDF) avec l’Etat, proposant son document à la signature des autorités académiques et du préfet de Région.
 

Edito de Michel Vauzelle, Président du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur  

« Parce que la formation est une des clés pour l’innovation sociale, économique et territoriale de notre Région, nous lançons une démarche ambitieuse pour élaborer, d’ici l’été prochain, notre Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles.
 
Parce que nous avons l’obligation ensemble de trouver des réponses garantissant l’accès à la formation pour tous, condition de développement social et humain, nous affirmons notre volonté de travailler à cette « continuité professionnelle », qui rendra réelle la formation tout au long de la vie.
 
Ce contrat de plan nous engagera, aux cotés de nos partenaires, pour les six années qui viennent. Nous considérons que les objectifs poursuivis par la loi relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie du 24 novembre 2009, restent bien en deçà des attentes des acteurs de la formation professionnelle. C’est pourquoi, nous allons nous inscrire dans une démarche plus ambitieuse, qui associe étroitement les partenaires sociaux.
 
Cette démarche inaugure donc un processus innovant et continu de dialogue renouvelé avec l’Etat et les partenaires sociaux qui permettra de définir ensemble à la fois les enjeux et les objectifs stratégiques de la formation et de l’apprentissage, qui participent au développement économique et social de notre Région. »